Quelle quantité de sucre contient votre nourriture et votre boissons?

Quelle quantité de sucre contient votre nourriture et votre boisson?La vie moderne est si mouvementée qu’il peut être difficile de maintenir un équilibre sain d’éléments nutritifs dans les aliments que vous mangez. Le sucre est l’un de ces nutriments et les cellules du corps mourraient sans lui.
Cependant, consommer trop de sucre augmente le risque de plusieurs problèmes de santé, notamment l’obésité, le diabète de type 2, l’augmentation de la pression sur le cœur et les vaisseaux sanguins et la carie dentaire.

Aux États-Unis, on estime qu’une personne consomme en moyenne 19,5 cuillères à thé ou 82 grammes de sucre par jour. C’est plus du double du montant recommandé par l’American Heart Association (AHA), soit 9 cuillères à thé par jour pour les hommes et 6 cuillères à thé pour les femmes.

le record de consommation appartient aux habitants de Singapour, avec 84,7 kg/an/personne ! Bien loin devant le Costa Rica et ses 51kg, ou la Nouvelle-Zélande avec 48kg.

En 2013-2014 la consommation de saccharose est estimée à environ 25 kg par an et par habitant, soit une moyenne de 70 g/jour. Il s’agit du sucre consommé en l’état et du sucre incorporé aux produits sucrés.

Pour contrôler le taux de sucre, il peut être utile de connaître la quantité de sucre contenue dans les aliments les plus largement disponibles.

 Bref conseille sur la teneur en sucre
  • Les hommes ne devraient pas consommer plus de 9 cuillerées à thé de sucre par jour et les femmes pas plus de 6.
  • Les barres de chocolat, les céréales sucrées et les boissons gazeuses contiennent souvent beaucoup de sucre ajouté.
  • Les fruits contiennent des sucres naturels moins nocifs que les sucres présents dans les aliments transformés.
  • Consommer régulièrement trop de sucre augmente le risque de maladie cardiaque, de diabète et d’obésité.
Qu’est ce que le sucre?

Le sucre est un ajout sucré à la nourriture qui peut causer de graves problèmes de santé s’il est consommé de manière excessive pendant une longue période.
Le sucre est un glucide simple qui appartient à une classe  chimique de substances au goût sucré liées. Il est disponible sous de nombreuses formes différentes.

Les trois principaux types de sucre sont ; le saccharose, le lactose et le fructose.

Même si les cellules ont besoin de glucose pour survivre, une consommation excessive peut causer des problèmes de santé.

L’OMS indique que les sucres ajoutés ne contiennent aucun élément nutritif et sont des calories vides «qui peuvent entraîner une surcharge pondérale, voire l’obésité, et ainsi réduire la santé du cœur».

Être conscient de la teneur en sucre existante et ajoutée dans les aliments et les boissons est essentiel à la santé en général. Du sucre est ajouté à de si nombreux produits que, sur le marché moderne, les consommateurs doivent prendre des mesures supplémentaires pour éviter de consommer plus que la quantité recommandée.

En mars 2015, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié de nouvelles lignes directrices recommandant aux adultes et aux enfants de réduire leur consommation de sucres ajoutés à moins de 10% de leur apport énergétique total. Une réduction supplémentaire inférieure à 5% est associée à des avantages supplémentaires pour la santé.

Le terme « sucres libres » désigne tout glucose, fructose et saccharose ajoutés aux aliments et aux boissons, ainsi que les sucres naturellement présents dans les sirops, le miel et les jus de fruits. Le terme ne s’applique pas aux sucres naturels que l’on trouve dans les fruits, les légumes ou le lait frais, car rien n’indique que ces sucres soient liés à des problèmes de santé.

Une seule cuillère à thé de sucre correspond à environ 4 g. La recommandation de l’AHA pour l’apport quotidien en sucre ajouté, 6 cuillères à thé pour les femmes et 9 cuilleres à thé pour les hommes, est égale à 24 g et 36 g de sucre ajouté, respectivement.

Vous trouverez ci-dessous quelques aliments et boissons courants, énumérés avec leur teneur en sucre.

Cela vise à donner des conseils lors de choix alimentaires. La teneur en sucre de certains des articles suivants peut être plus élevée que prévu.

barre de chocolat

Bien qu’il existe des options de chocolat moins nocives, telles que le chocolat noir, il existe une large gamme de barres de chocolat disponibles sur le marché et la teneur en sucre varie selon la marque et le produit.

Snickers Bar (57 g): 5,83 cuillères à café de sucre
Barre de la voie lactée (58 g): 7,02 cuillères à café de sucre
Barre 3 mousquetaires (60 g): 8,14 cuillères à café de sucre
Butterfinger Bar (60 g): 5,58 cuillères à thé de sucre
Tablette de chocolat Colombe (37 g): 4,16 cuillères à café de sucre
Tablette de chocolat au lait Hershey (43 g): 4,87 c. À thé de sucre
Twix bar (57 g): 5,68 cuillères à café de sucre
Paquet de chocolat au lait de M & M (42 g): 5,68 cuillères à thé de sucre.

boissons non alcoolisées

 

Quelle quantité de sucre contient votre nourriture et votre boissons?

Boire des boissons gazeuses et des boissons sucrées peut constituer l’essentiel de votre consommation quotidienne de sucre.

  • Coca-Cola (une canette, 330 ml): 7,25 cuillères à thé de sucre
  • Red Bull (une canette): 5.35 cuillères à café de sucre
  • Sprite (une canette): 7,61 cuillères à café de sucre
  • Old Jamaica Ginger Beer: 10,18 cuillères à café de sucre
  • Une étude en cours de publication, AHA Journal, a identifié un lien entre somnolence et risque accru de développer une maladie cardiaque et le diabète.
Céréales du petit-déjeuner

Certaines céréales sont extrêmement sucrées.
En France, les céréales de petit-déjeuner comptent parmi les aliments les plus consommés, avec le sucre le plus ajouté.

Les valeurs suivantes indiquent la quantité de sucre par portion de 100 g dans certaines des céréales les plus populaires.

 

 

Riches en sucres, ces céréales « ne rassasient pas longtemps », pointe CLCV. Si certaines entreprises, reconnaît l’association, se sont engagées à diminuer la quantité de sucre, « ces produits demeurent encore très sucrés ».

les Fruits

Quelle quantité de sucre contient votre nourriture et votre boissons?
Les fruits contiennent un type de sucre appelé fructose. Les fruits frais ne contiennent pas de sucre ajouté, mais leur teneur en sucre varie de 1 cuillère à café pour 100 grammes de canneberges à plus de 3 cuillères à café de raisin.

Toutes les figures ci-dessous montrent les sucres naturels par portion de 100 g. N’oubliez pas que la consommation de fruits fait partie d’un régime alimentaire sain et équilibré et que le sucre dans les fruits a des effets néfastes sur la santé.

Mangues: 2,77 cuillères à café de sucre
Bananes: 2,48 cuillères à café de sucre
Pommes: 2.11 cuillères à café de sucre
Ananas: 2 cuillères à café de sucre
Raisins: 3.14 cuillères à café de sucre
Citrons: 0,5 cuillères à café de sucre
Kiwi: 1.82 cuillères à café de sucre
Abricots: 1.87 cuillères à café de sucre
Fraises: 0,99 cuillères à café de sucre
Framboises: 0,9 cuillères à café de sucre
Myrtilles: 2,02 cuillères à thé de sucre
Canneberges: 0,87 cuillerées à thé de sucre
Tomates: 0.53 cuillères à café de sucre

Risque

Le sucre est souvent ajouté en douce dans les plats préparés et dans les produits industriels les plus insoupçonnés. Un excès dont la liste des dégâts ne fait qu’augmenter, montrent les études scientifiques.

C’est l’une des premières mises en garde que reçoivent les enfants : ne mange pas trop de bonbons sinon tu auras des caries ! Plus tard, ils apprendront qu’abuser du sucre peut aussi entraîner l’obésité, le diabète et faire le lit des maladies cardio-vasculaires ou de la stéatose du foie (foie gras).

La preuve définitive du risque cardiovasculaire, ce sont les chercheurs de l’Ecole de santé publique d’Harvard qui l’ont récemment apportée, après avoir suivi pendant quinze ans la consommation de sucre de 12 000 adultes. Durant cette période, 831 personnes sont mortes de maladies cardio-vasculaires. Le risque de décès était multiplié par 1,3 pour ceux chez qui le sucre ajouté représentait 10 à 25 % des apports énergétiques quotidiens, et par 2,75 quand ce taux dépassait 25 % !

Sucres ajoutés et sucres cachés

Pour l’OMS, le sucre devrait donc représenter, au maximum, 5 à 10 % de nos apports caloriques journaliers, c’est-à-dire 25 à 50 grammes par jour. Or, selon les estimations les plus basses, les Français en consommeraient 70 grammes. Mais attention, ces chiffres ne concernent que le « sucre libre » c’est-à-dire celui ajouté par les industriels (dans les sodas, les gâteaux, etc.) ou par le consommateur qui sucre son café par exemple. Cela exclut donc les sucres naturellement présents dans les fruits, les légumes ou le lait.

Les nutritionnistes ont donc dans leur viseur tous ces sucres cachés, ceux ingurgités chaque jour via les aliments industriels et dont on ne soupçonne pas la présence : dans la charcuterie, les pizzas, les conserves, les sauces vinaigrettes et, bien sûr, les sodas.

Selon une étude publiée en 2016 dans le Lancet, si les industriels réduisaient de 40 % la quantité de sucres ajoutés aux sodas, pendant cinq ans, le nombre de personnes en surpoids en Grande-Bretagne diminuerait de 0,5 million et celui des obèses de 1 million.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *